Le secret des scandinaves pour kiffer l’hiver

On le sait : les scandinaves font tout mieux que tout le monde. Ils travaillent mieux à l’école, ils se déplacent à vélo, ils attendent que le petit bonhomme passe au vert pour traverser. Ils figurent même parmi les pays les plus heureux du monde en hiver, lorsque les températures sont négatives et que la nuit tombe, chez eux, vers trois heures de l’après-midi. Comment font-ils ?

pays scandinaves hiver

Koselig, un état d’esprit sacré

Posons la question aux danois, aux finlandais, aux suédois et aux norvégiens, tous parlent d’un état d’esprit impossible à décrire en français. « Kodikas » en finnois, « hyggelit » en danois, « mysig » en suédois et « koselig » en norvégien désignent un confort à la fois douillet et simple émanant d’un moment particulièrement chaleureux.

Ils insistent  sur l’absence de fioritures auquelle est associée le « koselig ». Ainsi, un repas gourmet dans un restaurant chic avec son amoureux, ce n’est pas koselig. En revanche, s’enfiler des séries en buvant un chocolat chaud le dimanche soir, c’est très koselig.

En hiver, dans ces pays là, on sort peu dans les lieux publics. Les gens préfèrent se retrouver chez les uns et les autres, à l’abris du frimas. Dans les bistrots, des plaids sont mis à disposition des clients pour se tenir au chaud. Il n’est pas rare de trouver dans les maisons un panier de grosses chaussettes en laine où piocher pour se réchauffer. On allume des bougies, on lance de la musique et l’on picore des petites gourmandises faites maison en ouvrant un jeu de société.

C’est aussi dans la tête

Koselig, c’est un réconfort physique mais aussi psychique, une chaleur intérieur. La bienveillance est la clé.

hiver moral

« Koselig désigne le fait d’être bon avec soi-même, de s’accorder du bon temps, de ne pas se punir ou s’interdire quoique ce soit. Il n’existe pas de privation imposée au Danemark. Au lieu de ça, on est plus complaisant avec soi-même et avec les autres. » écrit Helen Russel auteur de l’ouvrage The Year of Living Danishly : Uncovering the Secrets of the World’s Happiest Country.

déprime hivernale

C’est un peu comme si Noël durait tout l’hiver, le sapin et la bûche en moins. Alors quoi, nous aussi on peut le faire ?

Ce n’est pas tout, nos cousins du Nord ont compris quelque chose que nous n’avons pas encore intégré : lorsqu’il fait froid, il faut s’adapter. Les scandinaves sont heureux de renoncer aux verres en terrasses, aux longues soirées d’été et aux pique-niques dans les parcs, parce qu’ils instaurent d’autres plaisirs propres à cette saison : les activités manuelles, les dîners entre amis, les heures passées à bouquiner et le sport (randos, running, yoga,…). La saison estivale n’est pas plus agréable, elle est simplement différente. Tout est une question de regard.

déprime hivernale

« Les gens voient l’hiver comme une saison dont il faut profiter, plutôt qu’une période à endurer. Aux Etats-Unis, on noue des liens en se plaignant du mauvais temps. […] Il suffirait d’adopter consciemment une mentalité plus positive et le plaisir de cette saison viendrait de lui-même. » Kari Leibowitz, chercheuse en psychologie sociale

bien-être hiver

En résumé, les clés pour un hiver « koselig » : 

Confort

Intimité

Bienveillance

Lâcher-prise

Humilité

Simplicité

 

P.S. : Le sommeil chez les inuits, les traditions de Noël à piquer aux suédois et quelques idées pour parer au manque de lumière. Et aussi : l’esprit koselig vu par Home & Garden.

Crédits photos : Colville-Andersen, That’s Mee, Amsterdam and beyond, An Architecture of Happiness, Inconnu, Joe Pepper, Other Side of Midnight, Scott Wylie, Inconnu

Publicités

12 Commentaires

  1. Haha, j’adore. S’il suffit de regarder des séries en buvant du chocolat chaud au fond du lit avec son amoureux et des grosses chaussettes en pilou, je vis une vie méga koselig x)

    Aimé par 1 personne

  2. Adama

    J’adore ton billet qui est super intéressant. C’est vrai qu’il est préférable de s’adapter plutôt que de râler comme on le fait ici dès qu’il fait froid ;) Les scandinaves ont une belle mentalité et ça devrait être un exemple à suivre. J’ai été plusieurs fois en Allemagne et j’ai la sensation que les allemands s’adaptent aussi plus facilement à l’hiver.
    En tout cas, j’ai bien envie maintenant de siroter un chocolat chaud au coin du feu emmitouflée dans un bon plaid (sans oublier les grosses chaussettes), ce serait le bonheur :)

    Aimé par 1 personne

    • Eva

      Billet ULTRA intéressant en effet. Je suis d’accord avec toi Adama, je pense que les scandinaves adoptent une philosophie de vie plus optimiste que la nôtre, c’est peut-être le secret du bonheur ?

      Aimé par 1 personne

      • Joyeux Magazine

        Oui j’ai l’impression qu’ils ont un esprit moins compétitif que nous et qu’ils s’adaptent plus facilement. Il y a un proverbe de chez eux qui dit « il n’y a pas de mauvais temps, juste de mauvais équipements », j’adore :)

        Aimé par 1 personne

  3. J’aime beaucoup le principe du « koselig », ça me parle ^^

    Aimé par 1 personne

  4. J’adore cette idée! :) C’est vrai que c’est la saison idéale pour se retrouver entre soi, ou même seul avec un bon livre ou un DVD, au chaud sous un plaid avec un thé ou un chocolat chaud à portée de main. Ils ont tout compris!

    J'aime

    • Joyeux Magazine

      Voilà ! C’est vrai qu’on le fait beaucoup à Noël mais moins le reste de l’hiver (en tout cas pour ma part) alors que ça s’y prête tout autant :)

      Aimé par 1 personne

      • Ah, moi j’ai commencé à le faire depuis quelques années, justement en réalisant qu’il fallait prendre du temps pour soi et se faire du bien :) Donc ça me convient bien! Et j’adore, dans ces pays, comme en Allemagne, le « culte » des salons de thé / cafés où tout le monde sans distinction d’âge ou de sexe prend une boisson chaude et un gâteau. Ca c’est la vie! ;)

        Aimé par 1 personne

  5. Oh, les plaids sur la terrasse, c’est génial!

    Aimé par 1 personne

  6. Quelle jolie façon de voir l’hiver :)
    Quand tu vis dans le Sud, c’est un peu frustrant car tout est fait pour vivre dehors. On devrait s’en inspirer pour que l’hiver passe mieux et avoir davantage d’endroits cocooning.

    xX
    Julie

    J'aime

    • Joyeux Magazine

      Quelle chance tu as de vivre au soleil !! Mais c’est vrai qu’on a moins envie de cocooner à l’intérieur du coup… :)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s