Le délicat coup de pinceau de UD-Misi

C’est à coups de clics sur son appareil photos que Misi capture de jolis tableaux de la vie taïwanaise à partir desquels elle imagine une histoire qu’elle laisse le public libre d’imaginer.

Depuis toute petite, Misi adore dessiner. En bonne élève asiatique (c’est elle qui le dit), elle ne rate pas un seul concours de dessin, suit studieusement ses cours de design à l’université où on lui enseigne la rigueur, la discipline et, surtout, le conformisme hérité de la culture communiste qui imprègne encore la société contemporaine.

Aujourd’hui, elle profite de sa liberté d’adulte pour explorer de nouveaux chemins, illustrant les articles de papeterie, les livres et les pochettes de CDs qu’on lui propose de mettre en valeur. Cette nouvelle indépendance lui donne des envies de couleur, de mouvement, bref, Misi a des fourmis dans les jambes. A tel point qu’elle prépare un déménagement au Royaume-Uni dans les mois à venir pour y suivre des cours de dessin, un pays qu’il lui tarde de découvrir pour la fantaisie et la liberté de création qui y règnent.

Vous pouvez retrouver le travail d’UD-Misi sur son Tumblr, où elle présente de nombreux autres dessins, ainsi que sur sa page Facebook

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s