Pourquoi les bébés finlandais dorment-ils dans des berceaux en carton ?

Non, les bébés finlandais n’arrivent pas par la poste. Ils ne sont pas non plus offerts pour récompenser la fidélité des clients à une entreprise de déménagement. A sa naissance, chaque nouveau-né finlandais reçoit une boite en carton contenant tout le nécessaire de puériculture pour survivre dans les premiers mois de sa vie. L’objectif de cette opération, qui dure depuis bientôt un siècle, est multiple.

Aider les familles les plus démunies à subvenir au besoin du nouvel enfant. A l’époque où la mesure a été adoptée, la Finlande figurait parmi les plus pauvres d’Europe, où la mortalité infantile était de 65 pour 1000. Depuis sa mise en place, ce taux a constamment chuté, jusqu’à atteindre 3,36 décès pour 1000 naissances en 2014. Le taux de mortalité finlandais est aujourd’hui parmi les plus bas au monde, notamment grâce aux nombreuses initiatives du gouvernement finlandais en faveur de la famille et de l’enfance.

Réduire les risques de mort subite du nourrisson. Le cododo est une tradition très ancrée dans la culture scandinave que les Etats nordiques voient désormais d’un mauvais œil : cette pratique augmente considérablement les risques de mort subite du nourrisson, qui supporte mal les excès de chaleur dans les premiers mois de sa vie. Chaque boite en carton est donc fournie avec un matelas adapté au bébé dans lequel il pourra roupiller paisiblement jusqu’à ses six mois environ.

Encourager le suivi des naissances. Pour bénéficier de cette boite que toutes les femmes leur envient, les finlandaises doivent se présenter à un médecin avant leurs quatre mois de grossesse et mettre en place un suivi médical. Celles qui ne sont pas intéressées par la vauva laatikko (la boite à bébé) peuvent opter pour une aide financière de 140€. Selon la sécurité sociale finlandaise, elles ne sont que 5% à faire ce choix, tant le contenu de la boite est avantageux.

Promouvoir l’égalité des chances dès la naissance. Pour l’Etat finlandais, c’est une façon d’assurer l’égalité des chances dès la naissance de l’enfant. Ce trousseau a une valeur symbolique très forte. Il signifie que chaque enfant a droit à la protection de l’Etat, quelles que soient ses origines sociales. C’est pour rappeler ce principe central dans les pays scandinaves que le gouvernement finlandais a offert la même boite au petit George, fils de Kate et William, à sa naissance en 2013.

Faire passer des messages de santé publique et de protection de l’environnement. Depuis sa création en 1938, la boite à bébé a vu son contenu se modifier avec les évolutions de la société. Avant 1950, les finlandaises avaient l’habitude de coudre elles-même les vêtements de leurs petits et la boite contenait des tissus prêts à l’assemblage. Pendant la guerre, les restrictions budgétaires ont contraint à remplacer les draps en tissus par du linge en papier. Depuis les années 90, la boite contient des couches lavables, dans un souci de préservation de l’environnement, ainsi que des protège-mamelons pour promouvoir l’allaitement, et puis quelques préservatifs en vue de sensibiliser les couples à la fécondité accrue des mamans dès le retour de couche.

Bodys, turbulette, bavoirs, bottes d’hivers, combinaison d’extérieur, jouets, livres, serviettes de bain, doudou, produits d’hygiène, literie, pyjamas…Les bébés sont finlandais sont gâtés.

P.S. A Londres, le service public de transports remet aux femmes enceintes un badge pour inciter les passagers à leur laisser une place assise.

Photo de couverture : Milla Kontkanen

Publicités

2 Commentaires

  1. Une super initiative ! Les pays scandinaves ont tellement de bonnes pratiques qu’il nous faudrait copier.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s