De mystérieuses sculptures disséminées dans l’East End londonien

Même les travailleurs qui traversent le quartier deux fois par jour ne les ont pas vues. De discrètes sculptures de bronze ont envahi l’est de Londres, trônant secrètement au sommet des panneaux de signalisation.

Jonesy environnement

Pour les voir, il faut être attentif, marcher lentement et promener soigneusement son regard. Jonesy a taillé puis collé de petits trésors qui ont pour vocation de nous faire réagir :

« J’ai grandi dans les années 60, lorsque la musique a changé le monde et je voudrais que l’art fasse de même. »

Cet artiste de rue londonien veut nous bousculer, nous éveiller sur la catastrophe environnementale qui s’annonce. Comme les peuples celtiques et amérindiens qui inspirent ses créations, il souhaite insuffler un retour à la nature, à des modes de vie plus harmonieux, plus respectueux de notre environnement.

Jonesy Londres

Jonesy artiste

Jonesy street art

Jonesy

P.S. De l’autre côté de l’Atlantique, les artistes de rue se bougent, eux aussi, contre le changement climatique.

Publicités

2 Commentaires

  1. J’adore, quelle belle idée! Ça m’amuserait beaucoup de me promener dans la rue et de les chercher..Les oiseaux à New York sont également très sympas.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s