Jamais sans mon overall : l’uniforme des soirées étudiantes suédoises

Comme tous les étudiants du monde, les jeunes suédois aiment faire la fête, danser, boire, trinquer… Mais ils ont un truc en plus sans lequel tout ce cirque serait beaucoup moins drôle : l’overall, ou « ovve »pour le diminutif. Ce must des soirées étudiantes a ses codes et ses rituels.

suède fête étudiants

À chaque début d’année, les petits nouveaux commandent leur overall et participent à une pre-party où leur attirail de fêtard est joyeusement baptisé. Il les suivra ensuite pendant toute la durée de leurs études supérieures. La pre-party a souvent lieu dans un endroit tenu secret, parfois une forêt sombre, où des jeux d’équipes de préférence salissants sont organisés pour marquer l’entrée dans la vie étudiante. Mauvaise nouvelle : il est interdit de laver son overall, à moins de se baigner avec dans un lac ou une rivière.

L’overall doit être un minimum customisé. Peintures, dessins, signatures, patchs… Tous les moyens sont bons pour le rendre unique et le trafic de pins est monnaie courante.  Chaque filière a sa propre couleur d’overall, de façon à se différencier des autres.  Au fur et à mesure des participations aux « kravalls » (soirées étudiantes), on acquiert des décorations à accrocher sur sa tenue en signe de prestige. Autant dire que les étudiants de dernière année ont une classe inimitable. On porte aussi les logos d’assos étudiantes ou d’entreprises qui sponsorisent certains projets. Pour elles, c’est une véritable stratégie de recrutement auprès des jeunes diplômés.

tradition suédoise

Cette tradition farfelue vient des étudiants ingénieurs qui, dans les années 60, traversaient le campus habillés d’un bleu de travail pour se rendre sur les chantiers alentours. Fiers de se démarquer de la sorte, ils les arboraient volontiers à tous les rendez-vous étudiants et ce qui devait arriver arriva… Leurs camarades ont répliqué et l’overall est devenu un must des soirées universitaires, symbole de fête, de YOLO et de débauche. À tel point qu’il a parfois mauvaise presse et se trouve banni de certains pubs. Les étudiants ok, mais l’overall, trop dangereux. 

tradition étudiants suède

Mais il en faudra beaucoup plus pour que les étudiants suédois renoncent à la tenue de soirée la plus badass de tous les temps. L’overall bat les jean-baskets à plate couture.

Publicités

6 Commentaires

  1. C’est une bien belle découverte ! Et pas besoin de passer 1 heure devant son dressing en demandant aux copines ce que l’on va mettre pour la prochaine soirée étudiante. Cette tenue est vraiment sympa ! ;)
    En passant, j’aime beaucoup ton blog, j’en apprends à chaque fois et j’adore ça !
    A bientôt,
    Charlène

    J'aime

  2. Haha c’est excellent x)
    Par contre ne pas le laver pendant toute la durée des études, je pense que j’aurais du mal ^^

    J'aime

  3. 0012512012541

    J’ai vécu un an en Suède l’année dernière et j’adorais cette coutume! Mais il me semble que ça se fait beaucoup plus en Norvège. Super article! !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s