Moins d’ego, plus de Legos sur les murs de nos villes

Quand on ne marche pas dessus par accident, les Legos sont des objets innocents que n’importe quel adulte affectionne. Colorés, robustes, légers, ils sont les grigris de nos après-midis passés à construire des châteaux, des gratte-ciel et des petites maisons. Alors Jan Vormann l’assume : la petite brique en plastique l’émeut.
lego mur rue

Il en a même fait un anti-dépresseur urbain. Sur les murs ternes et sales dévorés par l’érosion urbaine, Jan pose et empile ses petites briques qui recouvrent les recoins et les jointures grignotées par le temps. En comblant minutieusement ces petits et gros trous, il transforme la ville en un terrain de jeu pour adultes.

« Les lieux publics ne sont souvent que des lieux de transit… Mon projet a pour but de toucher la part en nous qui chercher à jouer, à s’amuser. Le jeu est la source la plus puissante de créativité, dans toutes les professions. »

La charge émotionnelle du Lego sort les passants de leur routine quotidienne et les ramène au goût de s’amuser,d’imaginer et de créer juste pour le fun. Jan n’est plus tout seul dans sa cour de récré. Il est le chef de gang d’un jeu international multijoueur : le dispatchwork. Des centaines de citoyens de toutes nationalités ont rejoint le mouvement et postent leurs opérations sur une plateforme en ligne qui cartographie leurs œuvres. Il y en a peut-être même près de chez vous.

lego murs

Tout le monde peut devenir un dispatcher. Pas de colle, ni de mortier, une grosse de poignée de Legos suffisent à donner à votre quartiers des airs de cours d’école. Il n’y a plus qu’à retrouver votre caisse à jouets !jan vormann lego

lego street art

paris

schief

dispatchwork lego

Publicités

10 Commentaires

  1. C’est mignon, mais je me demande comment certains tiennent sans colle?

    J'aime

    • Joyeux Magazine

      Je me suis aussi posée la question. J’imagine que les premiers sont simplement posés et donc pas très stables mais qu’ils finissent par se « coincer » une fois que toute la forme est imbriquée dans le mur… A tester pour savoir ;)

      Aimé par 1 personne

  2. martyz

    certains sont juste enfoncés dans les cavités des murs, mais d’autres sont collés (sur le coin de la fontaine on distingue une sorte de mortier entre les légos et le ciment)

    Sinon, j’adore ce concept, ça donne envie de participer ! :)

    J'aime

  3. J’adore! Un peu comme l’artiste qui sème des cristaux partout, je trouve ça très poétique et visuel :)

    J'aime

  4. Super idée de la part de l’artiste, le résultat coloré est réussi!

    J'aime

  5. très belles oeuvres d’art! moi aussi je me demande comment certains tiennent sans colle!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s