À Rotterdam, les arbres flottent déjà

La montée du niveau de la mer, c’est Tahiti, c’est Bora Bora, c’est Nouméa, mais c’est aussi Rotterdam, la quatrième plus grand port au monde. Pour cette ville historique, la montée des eaux représente un challenge de taille que les pouvoirs publics comptent bien relever. La forêt flottante de Jorge Bakker constitue l’une de ses réponses.

Cet architecte néerlandais est connu pour mettre en valeur l’énergie naturelle qui alimente notre quotidien. Avec son projet Het Dobberend Bos, « La Forêt Flottante », il récupère de vieilles bouées portuaires pour y planter des arbres qui composeront cette forêt maritime. Vingt arbres au total viendront verdir les ports de cette ville qui a récemment obtenu le prix C40 cities dans la catégorie « Évaluation, adaptation et planification ».

« Les arbres contribuent à une ville plus durable et aident la municipalité à atteindre ses objectifs climatiques. »


Crédit photos : Het Dobberend Bos

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s