Christmas USA, le tour des maisons éclairées

Quand elle était petite, Danelle Manthey chérissait une tradition de Noël un peu spéciale :

« Ma famille embarquait dans la voiture et sillonnait la ville à la recherche de maisons illuminées. Chaque année, le journal local publiait une carte montrant où trouver des installations lumineuses. »

En 2003, elle a fait de cette coutume familial un projet photo de grande envergure. Chaque année, la jeune photographe se rendrait dans un Etat américain et photographierait les maisons les mieux décorées à Noël. L’objectif est de rassembler clichés et témoignages en un livre qui réunirait ses deux passions : la photo et l’écriture. Elle passe, en moyenne, une heure avec chaque famille, les interrogeant sur ce hobby pas banal. La plupart d’entre eux passent des mois entiers à travailler sur leur projet, réparant les éléments cassés et réfléchissant à de nouvelles décos pour le Noël à venir. Leurs témoignages poussent au respect.

« J’en suis venue à voir ces décorations comme une forme d’art folklorique des Etats-Unis dont les créateurs évoluent au fil du temps. Ce sont des gens normaux dans leur vie quotidienne et qui, souvent, ne se considèrent pas comme des artistes. Pourtant, ils fabriquent ces incroyables œuvres d’art temporaires et interactives. »

lights7_ret

loulucy8

D’autant plus que beaucoup de ces familles sont mues par une profonde générosité, allant de la simple envie d’enchanter son quartier, à celle de récolter des fonds pour les familles en détresse. Une boite de collecte est alors placée devant la maison, au bon cœur des passants. C’est aussi une communauté soudée, partie discrète mais intégrante de la culture américaine :

« Il existe une large communauté en ligne consacrée au monde des illuminations de Noël. Ils se soutiennent les uns et les autres à travers des forums, des sites et des blogs. Certains sont même devenus des « stars » dans leur milieu. J’ai photographie un homme dans l’Indiana, et lorsque j’ai mentionné son nom aux autres, ils étaient émerveillés. Le type avait inventé un arbre spécial dont les lumières tourbillonnaient tout autour. »

vanderslice_2

Widmer_15

Miller_19

L’intérêt de Danielle pour les « regular people » l’a finalement conduite à une magnifique conclusion : tout le monde a un talent surprenant, un feu qui l’anime, qu’on ne soupçonne pas mais qui contribue à embellir notre monde. Les « regular people » n’existent pas. 

Pick1

penguine

Tim1

garrett3

Crédit photos : Danelle Manthey

Publicités

2 Commentaires

  1. J’aime cette tradition, je trouve que ça participe pleinement à l’esprit de Noël en ajoutant un peu de magie au quotidien.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s